L'Homme Parle
La Crise
The Financial Crisis

Un jour, un jour, un jour la croissance viendra,
Un jour mon patron m'dira :
« Allez j'vous augmente aussi,
Mais aujourd'hui je vous licencie ».
Merci aux pros de la langue de bois,
Merci aux rêves d'un millionnaire.
Donnez des pièces jaunes à Carla
Pour qu'elle nous sorte de la galère.
Merci aux banques sans foi ni loi,
L'pouvoir d'achat nous connaît pas
La seule bourse assez bien pour moi,
C'est celle que je touche à la fin du mois.
Alors pour toute l'hypocrisie
Un grand merci à Sarkozy
Grâce à vous tous on se dit
Bon dieu, dans quel monde on vit ?


One day, one day, one day prosperity will come,
One day, my boss will say to me,
"I'm giving you a raise, too,
But today, you're fired."
Thanks to the pros of talking while saying nothing,
Thanks to the dreams of a millionaire.
Donate your spare change through Carla
So we can get out of this hell.
Thanks to the banks without faith or law,
Buying power doesn't apply to us,
The only stock market good enough for me
Is the one I go to at the end of the month.
So a big thank you to Sarkozy
For all the hypocrisy.
Thanks to you, we're all saying,
Good God, what kind of world are we living in?


Refrain :
Du FMI au RMI,
De l'ISF à SDF,
Des ministères à la misère,
D'la CGT au Medef,
Du caniveau à la tête de l'État,
Du retraite chapeau au RSA
De la France d'en haut à celle d'en bas, il n'y a qu'un pas.
Alors on danse, sur le monde en morceaux,
Et la valse commence, toujours sur le même tempo.
Alors on danse, sur le monde en morceaux,
Après tout, quelle importance, pour nous c'est pas nouveau.


Chorus:
From the IMF to the poverty line,
From the estate tax to the homeless,
From the ministries to the miserable,
From the CGT Union to French Business Confederation,
From the gutter to the head of the state,
From golden parachutes to the welfare checks,
There's only one step between the France at the top and the France at the bottom.
So we dance on the world in pieces,
And the waltz begins, at the same tempo as always.
So we dance on the world in pieces,
After all, what does it matter? It's nothing new for us.


La vie est pleine de surprises,
Surtout pour ceux qui connaissent la crise.
J'lève mon verre à votre santé
Avant qu'on s'fasse tous sauter.
Moi dans la vie j'm'en fais pas,
J'bouffe des pâtes à tous les repas.
Embrassez pour moi la famille,
Pendant qu'mes frères crient à la famine.
Merci Monsanto pour tous tes beaux OGM
Merci à Quick et MacDo pour nous vendre la bouffe qu'on aime.
La course à la consommation
Produits des cons sans sommation,
Et vous qui trouvez tout horrible
Moi j'dis qu'ensemble tout est possible.


Life is full of surprises
Especially for those who are affected by the financial crisis.
I raise my glass and toast your health
Before we blow everything up.
Me, I won't be doing any of that,
I eat pasta for every meal.
Kiss your family for me,
While my brothers cry from hunger.
Thanks, Monsanto, for your lovely GMOs,
Thanks to Quick and McDonald's for selling us the food we love.
The road to comsumption
Moronic products without warning labels,
And you, you thinks it's all horrible,
I say that together, anything is possible.


C'est pas grave, on vous pardonne de conduire le monde à sa perte
Bien sûr vous avez la donne, nous on f'ra avec les restes
Reprends une part de connerie pour le dessert,
Je sais qu't'en a marre mais y'a qu'ça qui reste pas cher.
J'vous jette pas la pierre, vous qui bossez comme des fous
Pour nous sortir de la galère, après tout j'ai voté pour vous.
La croisière s'amuse pendant qu'on patauge dans la boue
Excusez-moi j'abuse, j'suis dans la merde jusqu'au cou.


It's okay, we forgive you for leading the world to its downfall,
Naturally, you've been blessed, us, we'll make do with the rest,
Have a part of this idiocy for dessert,
I know you're sick of it, but it's the only thing we can afford.
I won't cast the first stone on you who work like dogs
To get us out of this hell, after all, I voted for you.
The cruise is fun even though we're floundering in the mud
Excuse me, I've gone too far, I'm in this shit up to my neck.


Chorus


Moi, la crise, elle me touchera pas
Et oui, j'vis au crochet de l'Etat.
Je m'en fous, je peux planter ma société,
On fera tourner la planche à billets.
Sans parachute, c'est le crash assuré
À moins d'être un bon pote à Clavier.
Le fait du roi est devenu loi
Et ça se passe juste en bas de chez moi.
Merci aux ministres de l'ouverture
Qui ont fait d'la France une caricature.
Merci à tous de nous prouver
Que vous êtes tous dans l'même panier.
J'aurais voulu être socialiste,
Si j'écoutais mes rêves d'enfant,
Mais tous ces beaux noms sur les listes,
Sont dans l'cimetière des éléphants.


Me? The crisis doesn't affect me,
And yes, I live on the state's teat.
I don't care, I can sabotage my society,
We'll just keep printing money.
Without a parachute, you're sure to crash
Unless you're a good friend of Clavier.
The word of the king is law
And that goes all the way down to me.
Thanks to the labor ministries
Who have made a caricature out of France.
Thanks for proving to us all
That you're all in this together.
I would have liked to be a Socialist,
If I had following my childhood dreams,
But all of those nice names on the lists
Are in the elephants' cemetery.


On bosse dur été comme hiver,
Y'a pas d'saison pour la galère
Pour les vacances, on reste chez nous,
Au prix d'l'essence : faudrait être fou
Mais expliquez-moi, vous, à la tête de l'État,
J'comprend pas, j'ai pas fait Science Po ou l'ENA.
Merci aux puissants pour les 1 %,
J'en d'mandais pas tant, mon RSA m'attend.
D'toutes manières qu'est-ce-qu'on y peux ? On est pauvre avant d'être vieux.
Prends les choses du bon côté, on est vivant qu'est-ce-tu veux d'mieux ?


We work hard in the summer as well as in the winter,
There are no seasons in hell,
On our vacations, we stay home,
Because gas is so expensive, you'd have to be crazy to go anywhere.
But explain it to me, you, at the head of the state,
I don't understand, I didn't take Poly-Sci or go to the ENA.
Thanks to the powerful for the 1% at the top,
I won't ask them for anything, my welfare check is waiting for me.
What can one do, in any case? We're poor before we grow old,
Look on the bright side, you're alive, what more do you want?

Chorus

mhhmmm... Le pouvoir d'achat est en berne

mmhmm. . .purchasing power is at half-mast